Le bras muslé, l’épaule carré, les abdominaux bien développés, mais surtout le regard déterminé, elle fonce à travers son rêve …
– Journal L’Oeil Plus, Beloeil, Juin 1998


Elle y a crée un numéro de trapèze original sur un instrument tout aussi étrange, hybride entre le trapèze traditionnel et le trapèze Washington.
– Châtelaine, Juillet 1997

Mais on retrouve aussi parmi ces jeunes artistes de véritables gueules de cirque. Certains numéros, il faut le souligner, soulèvent le public : le numéro de trapèze Washington, très flashé et sensuel !!!
Le Devoir Québec, Mai 1994

Marie-josée Lévesque est impressionnante aussi en s’exécutant tête première au trapèze Washington … sur la musique de Passion de Peter Gabriel.
Journal de Québec, Mai 1994

Page 2 Back to list